Pour certaines réparations, vous pouvez vous passer du plombier.Découvrez à l’aide de méthodes simples comment déceler un problème de fuite d’eau via vos canalisations. Au travers la lecture de ce blog, vous découvrirez par la même comment remplacer vos équipements plomberie par vous-même.

Comment savoir si sa tuyauterie présente des problèmes de fuite?

Quand votre facture d’eau augmente de façon anormale par rapport à ce que vous consommez habituellement vérifiez au niveau du compteur car il s’agit certainement d’une fuite.

Pour localiser d’où provient une fuite, vous devez en prio stopper le compteur pendant au moins 12 à vingt quatre heures.

Prenez un bout de papier et de quoi écrire, commencez par noter ce qu’affiche le compteur au moment de la coupure, puis au moment de sa remise en marche. L’écart d’entre les deux chiffres vous révèlera avec exactitude la perte d’eau :

  • Détecter une fuite et la stopper provisoirement, c’est facile. Il vous suffit d’arrêter l’eau du robinet se trouvant en aval au niveau de votre compteur et d’attendre au moins une demi-journée avant de la rouvrir.
  • Relevez les indications de compteur. La quantité d’eau consommée se traduit en m3 sur le compteur. Vous pourrez facilement repérer les autres unités telles que les hectolitres, les décalitres et les litres situées à droite de la virgule. Ces zones là laissent clairement apparaître l’écart pour vous signaler le niveau d’importance de fuite au cours des douze à 24 heures.
  • Rouvrez l’eau et notez le résultat . Faites sortir de l’eau à votre robinet ; ne perdez pas votre compteur de vue ! Quand ce dernier tourne , cela veut dire que votre canalisation d’eau fuit. une fois la fuite de tuyauterie localisée, il vous faudra arrêter de nouveau le compteur et consigner l’indication finale. Prenez votre calculette et tentez de rapprocher les résultats pour déterminer l’écart et connaître le volume d’eau perdu. Pour connaître le débit réel de fuite, il vous faudra diviser le chiffre obtenu par 12 ou par vingt quatre selon la durée de la coupure.
  • La fuite a été détectée , le débit et le volume de fuite d’eau sont aussi connus. Tout ce qu’il vous reste à faire consiste à inspecter la totalité de vos installations pour réparer la fuite d’eau .

Marre des problème de fuite de canalisation ?Quelques conseils utiles

Un problème de fuite de canalisation de plomberie signifie forcément que votre raccord ou votre tuyau présente une défectuosité

  • Problème de fuite repéré au niveau d’ un tuyau en Cu :

Il n’y a pas trente six façons de compler une fuite sur un tuyau Cu, soit vous utilisez un ruban adhésif spécial autoamalgamant ou bien vous vous servez d’un mastic adhésif bi-composant et durcisseur.

  • Quand votre raccord manifeste une fuite :

Une fuite a été identifiée au niveau du raccord, songez à remplacer votre joint.

  • Se servir d’ un mastic pour réparer une fuite d’eau sur tuyau en Cu :

Toute opération de colmatage de tuyau en cuivre commence par le nettoyage de tuyau en Cu. Prenez un torchon et commencez par sécher la zone fuyante ; polissez délicatement le tuyau sur une surface à peu près plus large que la fuite. Ceci vous permettra d’accrocher facilement le produit.

Pour parfaire son polissage, il faudra utiliser une laine d’acier fine, un morceau de toile émeri fine ou une brosse métallique Morcelez le mastic pour en faciliter le malaxage . Une fois cela terminé , vous obtiendrez ensuite un boulet de teinte homogène et onctueux . Appliquez-le sur la conduite ! ajustez manuellement la sphère sur la zone de fuite initialement laquée . Assurez-vous-en l’ adhérence. Laissez sécher le temps nécessaire .

  • Les démarches à suivre pour réparer un tuyau fuyant Cu en vous servant d’un ruban adhésif spécial

Assurez-vous d’abord que le tuyau soit bien propre et sec. Nettoyez-le avec un chiffon et servez-vous d’ un sèche-cheveux pour le sécher. Préparez la bande en même temps pour pouvoir l’appliquer sur la conduite.

Que faire en cas de fuite d’eau due à une défectuosité de raccord ?

Une fuite a été détectée au niveau de la bague en PVC. Que faire ? Trois solutions s’offrent :

guide-des-petites-reparations-de-plomberie

  • Remplacez-la si elle est défectueuse.
  • Resserrez-la si elle demeure encore en bon état de marche.
  • Replacez ou remplacez le joint si le problème ne réside pas au niveau de la bague elle-même.

Fuite d’eau : quelle solution de colmatage pour son tuyau en cuivre ?

Trouver d’où provient une fuite du premier abord parait impossible ou presque ; les causes sont nombreuses : Gel de canalisations, vice de conception , soudage de piètre qualité, défectuosité de tuyaux résultant d’ un choc direct, effet coup de bélier, micro-vibration… Un ruban adhésif antifuite autoamalgamant ou un mastic antifuite bi-composant est utile par exemple pour colmater les petites fuites alors que c’est différent pour le cas d’un gros jet de fuite nécessitant cette fois-ci l’assemblage d’un nouveau système de raccord.

  • Mastic antifuite :

Proposé en barres ou bien en tablettes minidoses, le mastic antifuite bi-composant comprend deux composants séparés : durcisseur et adhésif. On le module avec les doigts jusqu’à obtention d’un mélange parfaitement homogène et moelleux qu’on applique sur la zone de contact, c’est à dire la partie fuyante de votre tuyau cuivre pour permettre le colmatage.

  • Ruban autoamalgamant antifuite :

On le confond souvent avec un ruban adhésif noir électricien or, les deux diffèrent l’un à l’autre de par leur nature et conception. Le ruban antifuite est autoamalgamant par nature. Dès qu’on l’applique sur la surface à colmater, le ruban adhésif autoamalgamant antifuite se fond avec le tuyau.

tuyauterie PVC : que faire en cas de fuite ?

  1. Stoppez l’alimentation principale en eau ; votre compteur

Le compteur est maintenant stoppé, il vous faudra ensuite vérifier au niveau de l’alimentation et faire en sortes qu’aucune eau ne réussisse à traverser votre canalisation endommagée .

  1. Aidez-vous d’un feutre pour tracer les zones à sectionner puis enlevez la partie abîmée

Pointez la découpe de part et d’autre de la partie abimée de votre tuyau en PVC. Sectionnez- la en vous servant d’ une scie à métaux, d’une scie égoïne ou d’une scie à guichet .

  1. Les tronçons restants doivent être entièrement ébavurés

L’usage d’un cutter, d’un papier abrasif ou d’un simple couteau s’avère plutôt efficace que celui d’un ébavureur conventionnel pour astiquer la surface de contact de votre tuyau fuyant en PVC.

  1. Maintenant au tour du dégraissage des surfaces de contact

Utilisez une feuille essuie-tout trempée dans de l’alcool pour purifier les manchons et toutes les extrémités de la conduite sur une échelle de 3 à cinq centimètres. Pour ce faire, vous pouvez employer un nettoyant traditionnel.

  1. Le dégivrage des surfaces de contact est capital ; ça se passe maintenant !

Pour un collage parfait des zones de contacts, vous devez absolument les déglacer à priori.

  1. Les morceaux de tuyau à remplacer une fois réunis , Dimensionnez-les !

Calibrez la partie à enlever , retirez 1 cm de la longueur obtenue.

  1. Le nouveau morceau de tuyau une fois prêt, il vous faudra le sectionner :

Votre nouveau tube est enfin prêt, intégrez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Prenez ensuite un feutre et commencez par repérer la longueur des zones de coupe . Muni de votre scie à métaux, scie égoïne ou scie à guichet tronçonnez le tube de remplacement puis abrasez ses zones de contact. Vous pouvez utiliser un papier abrasif ou un cutter à la place.

  1. Le nouveau fragment de tuyau une fois mesuré et découpé, il vous faudra le joindre à votre système de tuyauterie :

Préparez la tuyauterie à recevoir l’élément du tuyau de remplacement en écartant légèrement l’une des sections de conduite restantes. Dénouez les colliers qui fixent la partie la plus courte pour l’écarter du mur ou pour la déposer totalement par terre .

  1. L’assemblage est terminé ? Place collage des zones de contact

Pour encoller les zones de contact, vous avez deux choix : Vous collez directement sur les surfaces déglacées soit à l’intérieur des manchons, ou bien par le bout du tube et des sections de la conduite initiale.

  1. Joignez manchons et tube :

Vous avez réussi à introduire les manchons aux limites du tube neuf ? Il vous faudra maintenant récupérer le tube. Enfilez-le des deux côtés, de part et d’autre

conseils pour remplacer un mécanisme de chasse d’eau par soi-même : les 6 étapes clés

Vous avez décidé de procéder au remplacement de votre chasse d’eau existante, mais d’abord pensez à la vider en vous assurant de la coupure du clapet d’arrivée situé à l’un des deux côtés du réservoir.

  1. Démonter une chasse d’eau c’est facile ! ; commencez par enlever son couvercle

Démonter une chasse d’eau tirette est un jeu d’enfant ! Dévissez-la simplement !. Le démontage d’une chasse d’eau pressoir s’opère pour sa part en détachant le fil en assurant la liaison .

  1. Maintenant pensez à ôter l’ ancienne chasse d’eau :

Prenez votre clé plate ou clé à molette et dévissez directement l’écrou : la pièce qui lie le robinet d’arrivée au système de remplissage. Il vous faudra aussi désinstaller le robinet du flotteur en retirant l’écrou en plastique le fixant. Dévissez-le pour ce faire. Effectuez un mouvement de rotation d’un quart de tour dans le sens contraire à l’ aiguille d’une montre. Refaites la même opération pour retirer l’écrou en plastique et enlever le robinet flotteur du réservoir.

  1. Le joint doit être séparé du réservoir des toilettes pour permettre l’installation de votre nouvelle chasse d’eau :

Commencez par dévisser les écrous qui verrouillent le réservoir des toilettes sur la cuvette. Retirez les vis par le haut ensuite.Après avoir détaché le réservoir, soulevez-le et posez-le . Enlevez le soin d’étanchéité usagé et dévissez aussi le mécanisme de fixation du réservoir avec une clé spéciale.

  1. Le réservoir doit être aussi replacé sur la cuvette pour réussir le montage de votre nouvelle chasse d’eau :

Astiquez la céramique puis, réinstallez le réservoir. Vissez-en d’abord de fond puis, l’écrou du système de fixation de la chasse d’eau neuve : celui-ci à l’aide d’ une clé spéciale. installez le nouveau joint mousse. Intégrez la rondelle conique au vis de fixation du réservoir. Introduisez le vis de fixation puis, serrez-en les écrous.

  1. Pensez aussi à restituer flotteur et robinet pour réussir le montage de votre chasse d’eau neuve :

Préparez un joint pour le filer sur le pas de vis du robinet flotteur. Introduisez par la suite ce pas de vis dans son trou. Une fois cela accompli, consolidez l’écrou de fixation du flotteur et puis, installez le joint fibre dans l’écrou du robinet. en vous munissant de la bonne clé , vous pouvez serrer l’écrou tout en maintenant le robinet..

  1. Maintenant vous pouvez opérer la pose de votre chasse d’eau neuve :

Ajustez la hauteur du nouveau mécanisme de chasse en fonction de la taille du réservoir. Montez ensuite le mécanisme sur sa base tout au fond du réservoir. Fixez en tournant à quatre vingt dix degrés dans le sens de l’aiguille d’une montre.

Détartrage de chauffe-eau : 5 astuces clés quand il est temps de s’y mettre

  1. Avant de nettoyer le chauffe-eau, veillez à ce qu’il ait été entièrement désactivé

Commencez par désactiver le disjoncteur général avant de procéder au nettoyage de votre chauffe-eau électrique.

  1. Le chauffe-eau électrique est prêt à être nettoyé après avoir été débranché

La vidange n’est pas nécessaire pour détartrer un chauffe-eau électrique à résistance stéatite tandis qu’elle est indispensable concernant un chauffe-eau électrique thermoplongée. En effet, il vous faudra astiquer la cuve du chauffe-eau électrique.

  1. Le chauffe-eau a été purgé ? Pensez maintenant à ôter sa résistance

La vidange une fois terminée , désinstallez la résistance de votre chauffe-eau électrique . Elle se trouve juste sous le capot de protection. Dévissez-le également pour pouvoir retirer complètement la résistance de votre appareil de chauffage.

  1. Votre chauffe-eau électrique a été bien vidangé ? La résistance a été aussi retirée sans le moindre problème ? Il ne vous reste plus qu’à la nettoyer

Purifier la résistance d’un chauffe-eau est un jeu d’enfant. Effectuez le lavage à l’aide d’ détartrant commercial à commencer par la laisser immerger dans la solution pendant quelques heures. Une fois cela terminé, nettoyez-la avec une brosse métallique ; rincez à l’eau chaude.

  1. Avant de rétablir votre chauffe-eau , il vous faudra rétablir la platine

Il suffit de remonter la platine pour le cas d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée. Le fourreau doit être en revanche réinstallé sur la résistance puis au tour de cette dernière d’être réintroduite dans la cuve, pour le cas d’un chauffe-eau électrique à résistance stéatite. Il vous faudra la remplir avant de remettre votre chauffe-eau en marche.